Et bien, puisque revoilà les beaux jours, il est temps de se remettre à la fabrication de sorbets.

La différence entre glaces et sorbets c'est l'absence dans ces derniers de lait ou de crème. Pour ne pas avoir un bloc de glace dans son congélateur puis sur sa table, deux possibilités s'offrent à nous, un parfum issus d'un corps gras, comme le chocolat ou une graine oléagineuse, ou bien s'il s'agit de fruits, un blanc d'oeuf battu en neige qui va aérer l'ensemble et le rendre moelleux.

IMG_0915Pour la soirée aux invités, deux parfums sont venus en tête, un sorbet chocolat dont vous trouverez une très bonne recette ici, légèrement modifiée par ajout de cannelle et de piment en poudre, accompagné d'un sorbet à la cacahuète. Ce dernier est d'une grande simplicité à réaliser.

Pour trois quart de litre de sorbet prévoir un demi litre d'eau que l'on met à chauffer pour y dissoudre 120 grammes de sucre. Verser doucement dans une jatte contenant 200 grammes de pâte d'arachide (pas du beurre de cacahuète). Il faut y aller très progressivement pour obtenir une belle émulsion bien crémeuse.

Il suffit de laisser refroidir et de passer à la sorbetière. Pour prévoir de ne pas découper la glace au marteau et au burin, penser à la sortie du congélateur en début de repas. Les deux conjointement laissent un souvenir impérissable. Vivement la prochaine.