19 juillet 2007

Con dit ment

Jouer est une activité nécessaire aux enfants pour se construire et n'est pas négligeable pour le plaisir des adultes. Les jeux d'argent procurent un frisson supplémentaire à cause de cette dimension de risque. Les personnes qui se contrôlent vont ainsi au casino avec une somme fixe, prévue d'avance, prix du moment de plaisir à venir. Si elles gagnent tant mieux, mais on sait bien que le but de cette entreprise, comme toutes les entreprises capitalistes, est de faire de l'argent, avec le votre et donc, vous risquez d'y laisser votre... [Lire la suite]
Posté par berlioz à 20:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

18 juillet 2007

Sauter du coq à l'âne

Le font ils exprès, je ne sais, mais certaines successions de publicités valent leur pesant de cacahouètes. Je viens de voir une annonce vantant le merveilleux technologique d'un appareil numérique vous disant si vous êtes enceinte ou non associé à un autre permettant de dire si vous êtes en période d'ovulation pour être sûre de concevoir; elle était immédiatement suivie d'une autre annonce pour une marque de préservatifs. J'en connais qui vont se faire remonter les bretelles et tant pis pour la bagatelle !
Posté par berlioz à 20:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
17 juillet 2007

Je trouve ça beau !

Un petit jeu d'été, pour changer un peu.A quoi peut bien servir (ou a pu servir) cet objet, à part décorer un coin de mur ?
Posté par berlioz à 22:38 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
16 juillet 2007

600 Dieux et moi, et moi, et moi

Il se tenait là, à genoux, au milieu de la rue, sur un petit terreplein au milieu de la chaussée avec quelques bouteilles, remplies d'eau semblait il, devant lui. Il donnait l'impression de dire quelque chose mais le bruit de la circulation couvrait le son de sa voix. De temps en temps, il levait le visage au ciel. Puis il a ouvert une bouteille, mis un peu d'eau dans sa main tout en continuant. Puis il baissa la tête. Qu'est-ce qui l'avait amené là ? A défaut de réponse je pouvais imaginer. Imaginer un voeu exaucé, imaginer une... [Lire la suite]
Posté par berlioz à 20:11 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
13 juillet 2007

Moto ergo sum

Je suis toujours étonné par cette attirance des garçons pour les belles mécaniques, d'autant plus que je n'ai jamais réussi à y voir un intérêt, ni même esthétique, sans doute parce que mes parents n'ont jamais su ni l'un ni l'autre conduire. Je n'ai même aucune mémoire pour les modèles dont les affiches, revues et petite lucarne nous montrent les images, à grand renfort de publicité réelle ou déguisée et, s'il m'arrive de conduire, je note et compare mentalement le confort des unes et des autres sans jamais retenir la marque; du... [Lire la suite]
Posté par berlioz à 20:10 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
11 juillet 2007

Deux coups de canif dans les certitudes

J'ai un peu le vertige. Il y a peu, lors d'un repas familial j'apprends, presque par hasard, que mon beau frère a une deuxième vie. Il a femme et enfants par deux fois, en parallèle, dans deux contrées du monde. Le scénario éculé de la double vie s'est déroulé sous mes yeux, ou presque, et je n'ai rien vu. Ce thème si souvent rebattu, aussi bien au cinéma qu'en littérature a des héros bien vivants et ils sont dans mon entourage. Je regrette de ne plus voir le principal protagoniste de l'affaire; Mélusin est quelqu'un que j'aime... [Lire la suite]
Posté par berlioz à 07:28 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

10 juillet 2007

Simplifions le décomplexage

Depuis quelques temps fleurit en politique le message que la droite est décomplexée; ce qui veut dire qu'elle était complexée soit, mais complexée par quoi ? Pour le savoir, il faut remonter le cours de l'histoire. Oh, pas bien loin, il suffira de s'arrêter au second conflit mondial pour comprendre, même si une incursion jusqu'au premier mettrait les points sur les "i". L'Allemagne nazie et son meneur Hittler n'ont pas toujours été regardés comme des démons, entre autre dans la sphère financière. Il était de bon ton dans... [Lire la suite]
Posté par berlioz à 10:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
08 juillet 2007

Il aurait mieux valu un petit vélo

Quand j'ai présenté Ursula à Mélisande, elle a tout de suite fait la gueule. Elle a même poussé des grands cris. Pourtant, pas question de les traiter sur un pied d'égalité, Ursula a une fonction utilitaire dont je ne saurais penser un instant investir mon amour. Mais si elle ne m'a pas dit "c'est elle ou moi" elle m'a bien fait sentir qu'il fallait que je la chasse de ma vie; je n'arrive pas à m'y résoudre; elle est tellement mignonne...
Posté par berlioz à 20:26 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
06 juillet 2007

Hâlée la France (2)

Le métro est plein de surprise et mon aventure relatée il y a peu a connu une récidive avec variation sur le thème.Cette fois ci, je sortais de la rame et m'apprêtais à quitter la station République. Dans un couloir, je vois alors, alignés le long d'un mur recouvert du carrelage blanc caractéristique du métro parisien, les uns derrière les autres, une longue file d'hommes plus bruns les uns que les autres avec sur le visage au teint qu'on acquière qu'en naissant de l'autre côté de la Méditerranée aucune expression, ni impatience, ni... [Lire la suite]
Posté par berlioz à 16:07 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
04 juillet 2007

Hâlée la France !

J'ai eu à plusieurs reprise l'occasion d'aller sur le continent africain, entre autre jeune adulte au Maroc. Ma carrière naissante d'enseignant me permettait alors de partir six semaines de suite, au prix d'un confort limité. Je revenais ainsi à Paris avec un hâle que mes cheveux longs et frisés mettaient en valeur. Ce qui peut avoir des inconvénients. Ainsi, quelques jours après mon retour subis-je un contrôle policier dans le métropolitain de la capitale. Sans doute que le fonctionnaire de la force publique avait détecté en... [Lire la suite]
Posté par berlioz à 21:18 - - Commentaires [6] - Permalien [#]