14 septembre 2005

Un pot pour les impots

"On nous prend pour des cons ou pour des imbéciles ignares" dis je ce matin, in peto, en regardant d'un air couroucé mon poste de radio à transistors, écoutant le bulletin d'informations de la radio publique nationale autrement nomée France Inter. Le sujet en était la réforme des impôts avec comme sous titre "La classe moyenne favorisée, c'est à dire les gens qui gagnent entre 1000 et 1300 euros par mois". J'en suis tombé, excusez moi de l'expression, sur le cul! Je ne savais pas que je faisais partie des... [Lire la suite]
Posté par berlioz à 09:18 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

13 septembre 2005

Merci

Je tenais à remercier ici mon fidèle lectorat, l'ensemble des personnes qui sont passées ces derniers jours et ont laissé un petit mot car, d'habitude, les sujets qui fâchent ne génèrent aucune trace de votre passage. Cette fois ci, j'ai senti que, malgré ma différence, j'ai failli dire mon handicap, vous n'êtes ni restés indifférents, ni fuyants, ni grossiers, ni fades. Merci encore.
Posté par berlioz à 21:01 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
12 septembre 2005

Après la pluie, la pluie

Ce samedi, je suis allé à la fête de l'Huma. Outre le fait que le temps était l'habituel, pluie et boue là où il pouvait y en avoir, il régnait une drôle d'atmosphère. Je n'ai retrouvé ni l'ambiance fêstive de certaines années, et pourtant les derniers résultats électoraux pouvaient s'y prèter, ni cette ambiance combative que les perspectives politiques pouvaient engendrer. Où êtes vous mes frères de combat ? Avez vous posé les armes, avez vous jeté l'éponge, avez vous sombré dans le marasme et la résignation ? Ce n'est... [Lire la suite]
Posté par berlioz à 09:10 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
09 septembre 2005

Vous me ferez cent (200) lignes

Personne n'a trouvé ni même approché la solution pour les deux photos mises en jeu précédemment! C'est une honte! Je vais distribuer les heures de colle si ça continue. Et ce malgré des indices probants. Je suis très déçu. Du coup, je vous donne les solutions, maintenant. La première photo a été prise devant la chaudière ouverte d'une locomotive à vapeur encore en activité pour le trains touristique qui circule entre Nice et Digne. Vous en trouverez une photo extérieure ici, je vous offre une vue prise depuis la fenêtre du... [Lire la suite]
Posté par berlioz à 00:43 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
08 septembre 2005

Déclarations

     Madame, nous nous croisâmes, vous en souvenez-vous, dans les allées du jardin de Bagatelle et nos regards s'effleurèrent doucement. La lueur que je vis alors dans votre prunelle m'a laissé penser que vous m'autorisiez à prendre la liberté de vous écrire. Je ne peux repenser à ce doux instant où nous nous vîmes sans ressentir encore mon coeur s'affoler; vos yeux en amande, votre bouche purpurine,  vos pomettes blanches, votre menton hardi, tout en vous provoque en moi un irrépressible désir de vous... [Lire la suite]
Posté par berlioz à 18:14 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
07 septembre 2005

Ce serait une fois

La porte serait fermée. Pas de serrure classique, un verrou sécurisé renforcé par un clavier permettant de saisir un code trônant à côté du chambranle permettrait d'en réduire les accès . Mais Philippe, en bon professionnel aurait prévu, à l'instar de son costume, pantalon noir moulant, pull noir léger malgré son col roulé, chaussures noires souples, sans oublier le passe-montagne noir, le matériel adéquat. Plus de secret pour ce genre de matériel et, dans une obscurité vaguement interrompue par la lumière d'un feu de... [Lire la suite]
Posté par berlioz à 15:05 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

07 septembre 2005

Indice 1-10

Il y a quelques jours, je vous ai proposé deux colles.Etant donné que c'est plus difficile que prévu, je vous donne deux indices:La première photo montre le coeur d'un objet roulant.La deuxième peut être complètée par ceci .
Posté par berlioz à 00:40 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
05 septembre 2005

C'est arrivé demain

De la sueur dans le dos, le front, la paume des mains, le palpitant qui bat plus vite que d'habitude, une angoisse qui s'instille doucement et, pourtant, je n'ai pas rendez-vous avec une jolie fille demain. Ni avec une laide non plus d'ailleurs. Non, c'est le trac, un peu comme pour une audition. En fait, c'est tout à fait ça. Demain, je passe une audition pour entrer dans un choeur qui chante nettement au dessus de mes possibilités mais, qui ne tente rien n'a rien. je vais essayer tout de même; au pire j'aurai passé une bonne... [Lire la suite]
Posté par berlioz à 22:21 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
04 septembre 2005

Patience et longueur de temps

Pour patienter jusqu'aux réponse, vous pouvez aller regarder les deux nouveaux albums de photos, l'un consacrés aux arbres et à leurs souches croisées dans mes montagnes, l'autre consacré à ma ville de Saint Denis.
Posté par berlioz à 23:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
04 septembre 2005

Qu'est-ce que c'est ?

J'ai plein de choses à vous raconter et ne sais par laquelle commencer. Alors, en attendant de structurer ma penser, d'ordonner les idées et les souvenirs, de verbaliser ma vie somme toute assez ordinaire, voici un petit jeu. Cette fois ci, les règles sont simples, je vous donne deux photos qui n'ont rien à voir entre elles, il suffit de me dire ce que c'est. Ça vous fait deux chances de gagner, même s'il est interdit à la personne qui m'accompagnait lors de la prise de la première (tu as compris mon grand Jo ?) de dévoiler le... [Lire la suite]
Posté par berlioz à 17:40 - - Commentaires [7] - Permalien [#]